Rencontre avec Aqualone

jeudi 3 décembre 2015

 

4587ba_b80ad0132e4c4dc7a2b8f758d8a07b17

 

Nous rencontrons Bertrand Lacroix, responsable du développement commercial de Aqualone.

Dernière née dans le domaine de l’irrigation, Aqualone c’est l’enfant prodige, la start-up qui rafle tous les prix. Après le prix de l’innovation à Genève en 2006, c’est maintenant les grands gagnants de l’irrigation show 2015 en Californie. Et pour cause, le système est tout simplement révolutionnaire de simplicité et d’efficacité, une brochette viet et un crumble plus tard nous étions totalement convaincus.

Pour re-situer le contexte en quelques mots, à elle seule, l’irrigation consomme 80% de l’eau douce de la planète. Or, d’après UNwater, dès 2030, soit dans très très très peu de temps, le déficit global en eau atteindra 40%. Conclusion, si on veut continuer à nourrir une population d’hommes sans cesse croissante, il est temps de se poser les bonnes questions et de trouver des solutions.

Aqualone c’est une de ces solutions.

Aqualone qu’est ce que c’est?

c’est ça:

4587ba_0c06728452824c3cbc32968547ac278bBon comme ça, ça ne parait pas évident… Concrètement, c’est:

  • 1 pot en céramique poreuse
  • 1 sous pot
  • 1 flotteur magnétique
  • 1 goutteur à débit réglable
  • 1  vanne de pilotage à commande magnétique
  • 1 vanne à commande hydraulique

En somme, un système qui s’adapte à votre sol, à la plante et à la météorologie sans un seul composant électronique et en économisant plus de 40 % d’eau.

Sans titre

Le principe est simple, dans le pot en céramique (1) est placé un échantillon du type de plante et de terre qui vont être irrigués par le système. Ce pot témoin est représentatif par sa composition de l’humidité du sol concerné. Le sous pot associé (2) est destiné à récupérer l’eau de drainage du pot témoin en céramique poreuse. Un goutteur à débit réglable (3) est positionné sur le pot témoin en céramique poreuse (1).

Si celui-ci est ouvert à plein débit, le processus de remplissage du sous pot associé se fera très rapidement, entrainant la levée du flotteur solidaire de son aimant (4), ce qui aura pour effet de déclencher la fermeture de la vanne de pilotage à commande magnétique (5), et ainsi fermer la vanne à commande hydraulique d’arrosage (6).

Le pot en céramique poreuse prenant en compte l’évapotranspiration et contenant un échantillon de la culture à irriguer, c’est bien les besoins de la plante qui commandent le système d’irrigation en prenant en compte les spécificités du sol et les épisodes pluvieux. La quantité d’eau qui arrive jusqu’au sous-pot fait monter et descendre le flotteur magnétique, entrainant la fermeture et respectivement l’ouverture de la vanne hydraulique, arrêtant ou mettant en marche l’irrigation. Le pot témoin étant placé au même endroit que la culture à irriguer il connait les mêmes conditions climatiques que celle-ci.

Une petite vidéo étant souvent plus efficace qu’une longue explication, nous vous invitons à aller visiter leur site et visionner leurs vidéos très bien faites!

Dernière remarque et non des moindres, celle du coût, si les systèmes d’irrigation existants sont chers (et complexes) : capteur d’humidité,  électronique, timer, rampes, asperseurs, canons…etc. Ce n’est pas le cas d’Aqualone qui se veut être un système adapté au marché africain.

Le contexte calédonien mêlant des climats très divers, sec voir aride sur la côte Ouest, très humide sur la côte Est et un melting pot spécial entre une terre pleine de latérite et des précipitations importantes, leur permet de faire des essais dans diverses conditions et mettre leur système à l’épreuve.

La Start-Up est en train de s’implanter sur le marché Calédonien pour tester son invention. La Californie étant le premier état à s’être engagé pour la sauvegarde de la ressource en eau en légiférant des restrictions, c’est la prochaine cible, avec en perspective, les États Unis et l’Europe pour permettre à la start-up de se développer financièrement. L’objectif final étant le marché africain et asiatique, pour révolutionner le mot solidarité.

J’espère que nous vous avons convaincu de la simplicité, l’adaptabilité et la fiabilité d’Aqualone!

Nous les suivrons de près!

__

2 thoughts on “Rencontre avec Aqualone

  1. Muller says:

    Pourquoi ne pas mettre sur le pot en céramique un filet qui permettrait de recueillir de l’ eau
    la nuit ou lors de l’évaporation ( en raison des différences de température ( jour -nuit)

    Like

    • adaqua says:

      Bonjour,

      L’idée du filet à eau est une bonne idée pour récuperer de l’eau la nuit mais ici, le but du pot en céramique est d’être représentatif du sol alentour afin d’adapter l’irrigation de ce ce dernier.
      S’il fallait placer un filet pour récuperer l’eau sur le pot, il faudrait le placer sur l’ensemble des cultures qui dépendent du pot. Ceci est possible mais constitue une autre problématique!
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions!
      ADAQUA

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s