Du traitement de poche


DSC_0008Décidément, on aime les zones industrielles !  On y est retourné une dernière fois pour aller voir RWL Water, une entreprise aux multiples facettes.
Encore une fois, on a retrouvé un bâtiment isolé dans une friche industrielle, aux bureaux impersonnels. Tout commençait bien… d’autant plus que la personne qu’on était censé rencontrer était parti à l’étranger. Après quelques errements, on a enfin mis la main sur la personne qui devait le remplacer.

On a rapidement compris qu’on était pas arrivé dans la petite start-up innovante qu’on devait rencontrer.  Un investisseur américain avait décidé de regrouper dans une même entité ce qui se faisait de mieux dans le domaine de l’eau et de s’implanter dans le monde entier. Il a donc racheté Nirosoft, une entreprise israélienne. Mais les solutions innovantes n’en étaient pas moins impressionnantes.
Leur philosophie ? Apporter des solutions à n’importe quel type de problèmes : ils construisent donc des usines à toutes échelles : de l’usine de dessalement pour un petit village au Chili jusqu’aux agitateurs géants pour réoxygéner des rivières en Thailande. Chaque ressource en eau est différente et mérite une solution adaptée !

Parmi tous celles dont on a entendu parler : une a retenu notre attention : faire des usines de traitement de l’eau dans des containers !

Alors oui, la technologie n’est pas incroyable. Mais la mettre dans un container, c’est un concept ! Comme quoi, tout est une affaire de packaging. Ils ont miniaturisé une usine de traitement de l’eau pour la mettre dans un container. Ainsi, elle est facile à transporter et à installer. La Nirobox©, comme il la surnomme, peut être installé deux mois après que la demande ait été identifiée.

L'intérieur d'une Nirobox

L’intérieur d’une Nirobox

La Nirobox©, c’est un peu comme une voiture, il y a l’équipement de base qui permet un fonctionnement, et ensuite on peut rajouter des options.
Pour le fonctionnement basique, la Nirobox est consitutée :

D’un module de prétraitement avec : – un filtre à disque
– un micro filtre
– un diffuseur de chlore
D’un module de désalinisation par osmose inverse

Ensuite, en fonction de l’utilisation de l’eau qui sera faite de l’eau traitée, on peut rajouter des modules optionnels :
– pour avoir de l’eau ultra pure ( utile pour les industries de pointe comme l’électronique), on installe un système d’électrolyse pour supprimer les ions.  Comment ça fonctionne ? On met l’eau à traiter entre deux membranes perméables aux ions et imperméables à l’eau.
Puis, on force les ions présents dans l’eau à sortir de celle-ci en imposant une tension entre deux électrodes. Les ions vont donc aller vers ces électrodes.

Principe du traitement de l'eau par électrolyse

Principe du traitement de l’eau par électrolyse

– pour avoir de l’eau potable, on ajoute un module pour reminéralisée l’eau et pour la chlorer.

Les possibilités d’une telle invention sont gigantesques. Elle permet d’agir rapidement dans des endroits isolés. On pense tout de suite à des endroits sensibles aux catastrophes naturelles où l’eau polluée devient parfois le problème majeur.